Le logement
doit être
social et abordable.

Le logement est un droit humain et non une marchandise. Nous appelons pour améliorer les conditions.

Legal Text

L’objectif de cette initiative citoyenne européenne est d’améliorer les conditions-cadres juridiques et financières en vue de faciliter l’accès au logement pour tous en Europe.

Nous demandons à l’Union européenne de prendre des mesures afin que tous les Européens puissent avoir accès au logement.
Il s’agit notamment de faciliter l’accès pour tous à des logements sociaux et abordables, de ne pas appliquer les critères de Maastricht aux investissements publics dans les logements sociaux et abordables, d’améliorer l’accès aux fonds de l’UE en faveur des promoteurs de logements durables et sans but lucratif, d’instaurer des règles sociales fondées sur la concurrence pour les locations de courte durée et d’établir des statistiques sur les besoins en matière de logement en Europe.

L’Europe est en crise du logement

Le logement est trop cher. De plus en plus de personnes en Europe ont des problèmes en raison de leurs coûts de logement. Environ 82 millions de personnes dépensent plus de 40% de leurs revenus dans le logement – c’est déraisonnable! Les listes d’attente pour les appartements subventionnés, sociaux et abordables s’allongent. Dans presque tous les Etats membres d’Europe, le nombre de personnes sans domicile est en augmentation.

Les gens sont déplacés des villes. Nombre d’entre eux sont obligés de quitter la ville en raison du coût de la vie élevé et doivent parcourir chaque jour de longues distances pour se rendre au travail ou étudier en ville.

Le logement est un droit humain et non une marchandise. Les prix des terrains et de l’immobilier explosent dans les villes en croissance. Les investisseurs mondiaux (fonds de pension, fonds de couverture) achètent des districts entiers, car ils spéculent sur des profits élevés. Il ne s’agit pas de logement pour eux, il s’agit de gagner de l’argent.

Trop peu d’investissement dans le logement social et abordable. Depuis l’effondrement économique, les investissements dans le logement abordable sont bien trop minimes. L’écart d’investissement dans l’UE est d’environ 57 milliards d’euros par an. Le cadre fiscal de l’UE et la loi sur les aides d’État de l’UE entravent les efforts des villes et des municipalités pour créer des logements abordables et sociaux.

La location à court terme aux touristes via des plates-formes numériques réduit considérablement l’espace de vie disponible pour la population locale.

Nous appelons donc les législateurs européens à améliorer le cadre juridique et financier en matière de logement abordable et social.